Comment booster la compétitivité et la performance de votre chaîne logistique par un meilleur usage des NTIC ?

La nécessité de gérer efficacement une chaîne logistique à l’échelle mondiale a contribué à la montée en puissance des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) dans les organisations, pour y inclure les fournisseurs, les partenaires, les prestataires, les filiales et les clients de façon intégrée.


Dans cet article, je vais vous donner 05 idées afin que votre chaîne logistique virtuelle puisse gagner en compétitivité et en performance avec un usage optimal des NTIC, quelque soit la taille de votre entreprise.

Mais avant, je vous invite à vous inscrire à mon bulletin d’information quotidien (inscription à la newsletter quotidienne), afin de recevoir non seulement tous les prochains articles et vidéos à raison de deux par semaine (mardi et vendredi), directement dans votre courrier électronique, mais également le livre numérique et le fichier Excel qui viendront compléter la formation vidéo sur la construction des tableaux.


E-LOGISTIQUE

 

Internet est rapidement devenu un puissant instrument commercial pour plusieurs raisons parmi lesquelles : des services commerciaux en ligne, des possibilités de commerce électronique, des passations de contrats et l’échangent des données et des informations.

En ce qui concerne la performance de chaîne logistique, nous pouvons principalement noter :

  • L’amélioration de la performance de la chaîne logistique par une réduction du taux d’erreurs dans la transmission des informations, une plus grande rapidité et une meilleure fiabilité dans le transfert des informations, une meilleure couverture mondiale, un traçage des marchandises et des véhicules en temps réel, une réduction des délais de livraison grâce à l’Echange de données Informatisée (EDI), une automatisation des systèmes d’optimisation qui conduisent à mieux maîtriser les niveaux de stocks, …etc.
  • Le développement de nouvelles structures de chaînes logistiques :Le fait que les fournisseurs et les clients finaux aient désormais un accès plus facile aux informations renforce le commerce direct. La facilité d’accès aux informations par tous les partenaires d’une chaîne logistique devient une menace pour certains prestataires ou agents qui gagnent traditionnellement leur vie grâce à leur accès privilégié à certaines informations rares. Certains rôles intermédiaires dans la chaîne logistique peuvent devenir redondants. Ainsi, les transitaires, les grossistes et les détaillants doivent désormais faire face à la concurrence accrue des canaux de vente sur Internet puisqu’une grande part de leurs activités consistait à mettre en adéquation l’offre et la demande.

Toutefois, pour tirer pleinement profit des NTIC, il ne suffit pas d’acheter des solutions et de les implémenter. Cela nécessite également des préalables sans lesquels tout investissements risque de se transformer très vite en un véritable gouffre financier.

Pour donc gagner en compétitivité et en performance dans votre chaîne logistique, je vous propose ci-dessous cinq (05) bonne idées pour un usage optimal de vos NTIC, quelque soit la taille de votre entreprise :

1- La nécessité d’une utilisation stratégique des NTIC 

Il doit être compris que les systèmes de logistique avancée, peuvent être réalisés par l’utilisation stratégique des NTIC. De nombreuses entreprises n’utilisent pas pleinement les possibilités des NTIC, ou ne sont pas bien positionnées pour récolter les bénéfices de leurs investissements. Les dirigeants manquent souvent d’un cadre pour décider des meilleures technologies adaptées à la situation particulière de leur entreprise, ou n’ont pas la compréhension nécessaire pour savoir comment gérer la nouvelle technologie, ni comment l’adapter à leurs procédures de travail.

Bien qu’il apparaisse clairement que le partage d’informations est profitable à la chaîne logistique dans son ensemble, il est primordial de commencer par optimiser vos procédures internes avant de vous pencher sur les relations avec l’extérieur. Une restructuration ou une nouvelle culture d’entreprise ainsi que de nouvelles infrastructures d’information peuvent être nécessaires pour tirer les bénéfices potentiels de ces technologies.

2- La nécessité de tenir compte du développement rapide des NTIC dans la planification future de votre chaîne logistique

Les NTIC sont caractérisées par un rythme rapide d’évolution technologique. Les systèmes conçus ou implémentés sont de plus en plus configurés en un réseau unique, mais suffisamment souple pour être adapté plus facilement dans différents contextes. Ce rythme rapide d’évolution pose un défi aux décideurs et aux utilisateurs de ces technologies : le risque d’investissement croissant d’une part (ces risques résultant des lourds investissements requis par les NTIC) et d’autre part, la longue période de temps requise pour implémenter le logiciel et les systèmes par rapport à la rapidité d’évolution qui caractérise ces technologies. C’est une évolution importante qui rend très incertain l’empressement du secteur privé à investir dans les NTIC. C’est pourquoi, vous devez vous tenir à jour de l’évolution rapide des NTIC et mettre au point un cadre stable de communication qui incite à la planification logistique.

3- La nécessité de prévenir les effets négatifs des NTIC

Pour prévenir ces effets, il faut prévoir des politiques capables de promouvoir l’émergence de nouveaux systèmes logistiques dotés d’une meilleure capacité de groupage et d’une distribution efficace de sorte qu’une augmentation de la demande en transport ne conduise pas nécessairement à une augmentation de trafic. C’est pourquoi, il peut être nécessaire que le pouvoir politique réforme des réglementations afin d’éviter une augmentation inattendue de la demande en transport.

Bien que les NTIC offrent des opportunités de réaliser des systèmes logistiques avancés, des changements rapides de configuration des chaînes logistique peuvent également survenir sans que les conséquences négatives possibles qu’elles entraînent soient prises en compte. Par exemple, le commerce électronique et l’application de la logistique directe au consommateur peuvent réduire la taille des envois et augmenter le nombre de livraisons. Cette situation peut avoir des effets négatifs sur l’efficacité et la viabilité des transports, particulièrement dans les zones urbaines.

4- La nécessité d’harmonisation et de coopération

Comme le développement des NTIC et du commerce électronique sont de nature mondiale, l’ouverture et l’interopérabilité des systèmes d’information sont vitaux pour la pénétration de certains marchés. Les organisations internationales (comme l’UA, l’UE, les ACP, l’OMC, l’ISO et autres) ont un rôle essentiel à jouer pour offrir aux gouvernements un cadre de coopération qui leur permette de réaliser l’intégration et l’harmonisation des actions politiques pour mettre en place les technologies qui dépendent des infrastructures. De cette façon, ces organisations peuvent éviter la création d’obstacles techniques au commerce et à la logistique efficace. Toutefois, le vaste menu des applications possibles dans ce domaine technologique est si imprévisible qu’il ne peut pas être totalement prédéterminé. Ainsi, la tendance à la normalisation favorisera des normes larges, plus facilement applicables dans différents contextes plutôt que des normes rigides, dépourvues de souplesse. En promouvant la normalisation, les pays avancés devraient apporter un soutien technique aux pays qui en sont encore à moderniser leurs systèmes d’information et à mettre au point des systèmes de chaînes logistiques virtuelles.

5- Le besoin de recherche et de développement

Les innovations dans le domaine des NTIC sont progressives. Certaines technologies en sont encore à la phase de recherche. Dans la promotion de la recherche et du développement, il faut garder à l’esprit que les innovations ont été provoqué par des processus interactifs entre les activités économiques du côté du marché et les activités de recherche et développement du côté de la technologie. C’est pourquoi, afin de développer des réseaux logistiques basés sur les NTIC qui soient des systèmes circulatoires efficaces pour la logistique, il est nécessaire d’assurer les interactions et le retour d’informations nécessaires des deux côtés par des structures et mécanismes organisationnels au sein des entreprises. Enfin, pour optimiser les opportunités de progrès technologique, les gouvernements doivent non seulement soutenir les efforts de recherche et de développement dans le secteur privé, mais également faciliter la mise en démonstration de solutions technologiques et rechercher les gains de productivité par la diffusion de l’information.


Avant de vous quitter, je vous invite à vous inscrire à mon bulletin d’information quotidien (inscription à la newsletter quotidienne), afin de recevoir non seulement tous les prochains articles et vidéos à raison de deux par semaine (mardi et vendredi), directement dans votre courrier électronique, mais également le livre numérique et le fichier Excel qui viendront compléter la formation vidéo sur la construction des tableaux de bord.

Avez-vous aimé cet article ?

Encouragez-moi avec un commentaire, une mention j’aime, un abonnement à ma chaîne youtube ou partagez-la avec vos amis sur les réseaux sociaux et…

…A NOUS LA PERFORMANCE LOGISTIQUE !

 

Laisser un commentaire