05 astuces pour décrocher votre certificat à l’utilisation du logiciel Sydonia++ avec 20/20

Savez-vous que la formation certifiante proposée par la douane et portant sur l’utilisation du logiciel Sydonia exige un certain nombre de pré requis que tout candidat devrait avoir s’il souhaiterait passer cette épreuve dès la première tentative et avec une note de 20/20 ?

Expert Sydonia NEGUE Marc
20/20 à la formation certifiante à l’utilisation du logiciel Sydonia++ en 2017, module MODBRK

Dans cet article, je vais vous donner quelques astuces qui m’ont permis de relever ce grand défi lors de la session de formation qui s’est déroulée au début du mois de Mars 2017.


Mais avant, je vous invite à recevoir à tout moment et gratuitement, mon guide pratique portant sur la construction du tableau de bord de pilotage de votre activité avec Microsoft Excel, en  cliquant ICI et en me laissant juste votre prénom et votre adresse e-mail. Je me ferais un réel plaisir de vous envoyer votre lien de téléchargement directement dans votre boite de réception, ainsi que tous mes prochains articles hebdomadaires.


Astuce n° 1 : Avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique

La maîtrise de l’outil informatique est la base de cette formation qui se déroule à près de 90% sur un ordinateur. Il est donc important d’avoir au préalable, bien intégrer dans son subconscient  la disposition des touches d’un clavier qu’il soit AZERTY ou QWERTY, pour ne pas passer des minutes à chercher un touche. Il faudrait dans la même lancée, avoir au moins une vitesse de frappe moyenne, autour de 33 mots par minute. N’allez pas croire que vous traiterez entièrement l’épreuve d’évaluation avec une faible vitesse de frappe. Le cas pratique de l’épreuve que j’ai passé en début Mars comportait la saisie de cinq déclarations au total, dont deux avec deux articles. Il faut également maîtriser quelques raccourcis du clavier, par exemple alt+ctrl+suppr pour ouvrir le gestionnaire des tâches si votre ordinateur venait à planter pendant votre saisie, la saisie du symbole @ et autre.

Astuce n° 2 : Avoir une bonne connaissance en douane et transit

La formation à l’utilisation du logiciel Sydonia n’est pas une formation en douane et transit comme pourraient le penser certaines personnes. Il appartient donc au candidat de faire sa mise à niveau dans ce domaine. Personnellement, je n’ai pas fait de formation académique en douane et transit, juste un cours de quelques heures lorsque que je préparais le BTS (Brevet de Technicien Supérieur), doublé d’une modeste expérience professionnelle de quelques années. D’ailleurs, je suis actuellement au service transit de l’entreprise qui m’emploie. Le plus important ne serait donc pas nécessairement un diplôme ou un certificat en douane et transit, mais une bonne connaissance dans le domaine (comment retrouver la position tarifaire d’un article ?, comment lire une déclaration douane ?, connaître les codes des différentes taxes collectées par la douane et plus encore. Il faut également s’informer au jour le jour en prenant connaissance de la loi des finances, de toutes les notes de service de la douane et des autres administrations impliquées dans le processus de dédouanement des marchandises. C’est par exemple le cas de la SGS (Société Générale de Surveillance), le CNCC (Conseil National des Chargeurs du Cameroun), le GUCE (Guichet Unique des opérations du Commerce Extérieur), …etc. La formation continue en douane et transit est dons l’une des clés, dans la mesure que l’application Sydonia est paramétrée au jour le jour par le service informatique de la douane en fonction des évolutions, cas par exemple de la nouvelle procédure de scanning de tous les conteneurs au débarquement.

Astuce n° 3 : Suivez une formation à la carte avant d’aller à la certification

La formation dispensée par la douane dure en principe quatre jours, le cinquième étant consacré au test d’évaluation. Et la réalité est que ces quatre jours sont insignifiants pour faire le tour de l’application Sydonia à un débutant. D’ailleurs, lors de ma formation, nous avons juste abordé la saisie des déclarations IM4 (mise à la consommation directe), IM5 (admission temporaire), IM7 (mise en entrepôt), IM9 (enlèvement direct) et les EX3 (exportation ou expédition), le reste des modèles de déclaration étant en reste (IM8, titres de transit et autres). Ce qui a fait la différence est qu’en allant à la certification, je maîtrisais déjà tout au moins sommairement, la saisie des modèles de déclaration ci-dessus cités. En effet, j’avais au préalable suivi une formation à la carte, de trois semaines, avec un professeur particulier qui est Responsable Sydonia dans une entreprise de la place, et qui avait décroché son certificat avec la note de 19,50/20.

Cette astuce est, de mon point de vue personnel, la plus importante une fois que les deux premières ne posent plus de difficultés. En suivant une formation à la carte, vous allez certes dépenser un peu plus d’argent, mais ce sera pour assurer la rentabilité des 150.000 Fcfa que vous verserez à la douane comme frais de formation.

Astuce n° 4 : L’assiduité et la participation aux cours

Comme dans tout apprentissage, l’assiduité ici doit être de rigueur, car lors de votre formation à la carte, il y aura certainement des notions que vous ne comprendrez pas de prime abord, ou qui vous échapperont. Être assidus vous donne l’opportunité ultime de participer aux cours et d’appréhender ces notions restées obscures dans votre esprit, car vous aurez la possibilité de poser toutes vos questions aux experts de la douane. De plus votre professeur particulier peut avoir des difficultés à vous transmettre certaines notions qui seront mieux démystifiées par les informaticiens de la douane. L’assiduité et la participation aux cours vous est garante à coup sûr de valeur ajoutée par rapport à la formation initiale reçue du professeur particulier. C’est une étape capitale et ultime pour boucher les trous.

Astuce n° 5 : Faites appel à Marco Logistique si vous avez besoin d’un professeur particulier

Fort de mon succès à la dernière session de certification en début du mois de Mars 2017, major de la session avec une note sans appel de 20/20, je me propose désormais d’accompagner tous ceux qui aimeraient réaliser cet exploit.

Si vous suivez les cinq astuces ci-dessus, je vous promets qu’il n’y a aucune raison pour laquelle vous ne deviendrez pas un expert Sydonia dans les prochains mois, afin de pouvoir étoffer votre CV et apporter encore plus de valeur à votre entreprise et à la société en général.

Et vous, connaissez-vous d’autres astuces qui pourraient permettre de réussir cette certification avec une note de 20/20 ?

En partageant votre expérience et vos connaissances avec la communauté des lecteurs, rappelez-vous qu’il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir !


C’est tout pour cet article ! Mais avant de vous quitter, je vous rappelle que vous êtes libre de recevoir à tout moment et gratuitement, mon guide pratique portant sur la construction du tableau de bord de pilotage de votre activité avec Microsoft Excel, en  cliquant ICI et en me laissant juste votre prénom et votre adresse e-mail. Je me ferais un réel plaisir de vous envoyer votre lien de téléchargement directement dans votre boite de réception, ainsi que tous mes prochains articles hebdomadaires.

Avez-vous aimé cet article ?

Encouragez-moi avec un commentaire, une mention j’aime, un abonnement à ma chaîne YouTube Tube ou partagez-la avec vos amis sur les réseaux sociaux et…

…A NOUS LA PERFORMANCE LOGISTIQUE !

 

14 réflexions au sujet de « 05 astuces pour décrocher votre certificat à l’utilisation du logiciel Sydonia++ avec 20/20 »

  1. Merci pour le conseil. Présentement je fais une formation en sydonia. J’ai une licence en logistique. Alors j’aimerais que vous m’aidez à trouver un stage professionnel. Merci

Laisser un commentaire